La Grâce Est-Elle Une Hérésie ?

161013_the_grace_heresyCertains disent que l’accent mis actuellement sur la grâce est extrême et hérétique. Mais est-ce le cas ? Demandez-leur pourquoi ils le pensent et ils vous diront que cela met en lumière le péché et donne licence aux gens pour pécher. Mais est-ce vraiment le cas ?

Tout d’abord, ceux qui prêchent la loi et le jugement ont-ils réussi à produire la sainteté ? À peine. Et ce n’est pas surprenant, car « car la loi n’a rien amené à la perfection. » (Hébreux 7: 18-19) Rien!

Deuxièmement, quel homme peut-il se rendre saint et vaincre le péché par lui-même? Pas un seul. Toute la volonté et les bonnes intentions ne suffisent pas, « Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. » (Romains 7:19) Toujours!

Troisièmement, quelle est la seule réponse à la condition humaine? La grâce. « Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur !» (Romains 7: 24-25)! Seule la grâce !

Le salut n’est pas seulement difficile. Surmonter le péché n’est pas seulement difficile. C’est humainement impossible. « Qui donc peut être sauvé … Aux hommes, cela est impossible». (Matthieu 19: 25-26)

Le péché est grave, il a des conséquences éternelles, et les êtres humains n’ont pas de solution. Le seul antidote est la Croix. Les saints et aussi bien que les pécheurs n’ont besoin de rien moins que de la grâce, de la pure grâce. Prêcher quoi que ce soit qui soit moins la grâce radicale est une malversation spirituelle. Ceux qui le font, ont encore besoin de comprendre pleinement à quel point ils doivent dépendre totalement de Dieu par rapport au péché.

C’est parce que Dieu seul peut sauver et sanctifier l’âme humaine ! «Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9 Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » (Ephésiens 2: 8-9)

En effet, c’est seulement par la grâce que nous pouvons vaincre le péché. « Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. » (Romains 6:14)

Et c’est parce que seuls ceux qui « reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront dans la vie par Jésus-Christ lui seul. » (Romains 5:17).

Où est donc ce que l’on appelle l’hérésie ? Cela n’existe pas. Dire aux gens de se détourner totalement d’eux-mêmes pour fixer leurs yeux sur Jésus uniquement pour tout n’est pas hérétique. Dire aux hommes que ce qu’ils ne pouvaient pas faire pour eux-mêmes que Dieu l’a fait pour eux en Jésus n’est pas hérétique. Et ce n’est pas non plus hérétique d’enseigner aux hommes que le sang de Jésus a effectivement résolu le problème du péché une fois pour toutes, et que l’Agneau de Dieu a réussi à les rendre justes, saints et irréprochables aux yeux de Dieu pour toujours. Depuis quand est-il devenu hérétique d’enseigner que Jésus a accompli la volonté du Père et a accompli ce qu’Il est venu accomplir sur terre – qu’Il a écarté le péché du chemin et nous a réconciliés avec Dieu indépendamment de nos œuvres!

Enfant de Dieu, contrairement à ce que certains prétendent, l’Evangile, qui, de A-Z, est la bonne nouvelle de la grâce et de la faveur de Dieu manifestées à ceux qui placent leur confiance dans la Croix, est la puissance de Dieu pour le salut. Ceux qui placent totalement leur foi dans la grâce de Dieu vont bientôt découvrir que Jésus est à la fois leur Sauveur et leur Sanctificateur. Oui, Il les a délivrés de la condamnation de la loi quand il leur arrive de pécher. Et oui, Il les a aussi délivrés de la puissance du péché.

Mais qu’en est-il de la repentance? Les gens n’ont-ils pas besoin de se repentir? Si. N’ont-ils pas besoin de se repentir pour recevoir la grâce de Dieu? Pas vraiment. La vérité est que les gens ont besoin de recevoir la grâce de Dieu pour se repentir. C’est la bonté de Dieu (la grâce?) qui conduit les hommes à se repentir. Voyez-vous, même la repentance est un don que Dieu communique aux hommes par la prédication de l’Evangile.

Dieu merci pour Jésus! Merci à Dieu pour la grâce!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :