Pourquoi La Religion Ne Peut Pas Vous Sauver

Lorsque vous êtes malade et consultez votre médecin, vous savez combien c’est important pour lui de faire un bon diagnostic. Un médecin qui pose un mauvais diagnostic, prescrira le mauvais traitement, ce qui entraînera éventuellement des souffrances prolongées chez le patient, voire la mort. Si vous avez une tumeur dans votre tête qu’on doit enlever, vous ne voulez pas que votre médecin la traite comme un simple mal de tête et vous prescrive du Paracétamol. Un mauvais diagnostic, ou un sous-diagnostic, dans ce cas précis pourrait s’avérer fatal. Quelques-uns de mes proches sont morts après avoir pris le mauvais médicament, administré à la suite d’un mauvais diagnostic médical.

Malheureusement, quand il s’agit de l’âme, les religions du monde ont mal diagnostiqué la condition spirituelle de l’esprit humain. Par conséquent, ils ont prescrit un traitement comprenant des règles, des rituels et des règlements. Ils enseignent à leurs fidèles à garder des commandements, à faire des pèlerinages, à accomplir des rituels, des jeûnes et à accomplir d’autres tâches religieuses pour corriger ce qui ne va pas dans leurs esprits.

Mais c’est comme prescrire du Paracétamol à un patient atteint de cancer et s’attendre à ce qu’il guérisse. Ce médicament ne peut et ne va pas le guérir. Les règles, les règlements et les rituels ne peuvent pas réparer l’esprit humain. Parce que les pécheurs ne sont pas seulement spirituellement mauvais, ou pas assez bons pour plaire à Dieu. C’est bien pire. Les esprits des pécheurs sont séparés de Dieu et morts.

« Le jour où tu pècheras, tu mourras », a dit Dieu à Adam. Pas juste devenir imparfait, mais réellement mourir spirituellement. Les personnes mortes ne peuvent pas être aidées par des règles, des règlements et des rituels. La seule chose dont un mort a besoin et qui peut l’aider, c’est la vie.

C’est pourquoi Jésus a dit à Nicodème, l’un des dirigeants les plus religieux et respectés de l’époque: « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. »

Et à Thomas, « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » Et encore à tous Ses disciples: « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. » (Jean 3: 3, 14: 6, 10:10 LSG)

Le seul traitement qui puisse aider un homme qui est séparé de Dieu et mort spirituellement est le traitement qui lui donnera une nouvelle vie. Et la seule personne qui donne une garantie absolue de Sa capacité à vous donner cette vie et à reconnecter votre esprit à celui de Son Père est Jésus, le Fils du Dieu vivant.

« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »  (Jean 3:36 LSG)

Donc, si votre religion vous dit que ce que vous devez faire pour résoudre votre problème spirituel est de vous efforcer à garder ses règles, règlements et rituels, elle a sous-diagnostiqué votre état et, par conséquent, vous prescrit un traitement qui ne vous aidera pas. Malheureusement, à l’instar d’un mauvais diagnostic médical, ce mauvais diagnostic ne changera rien à votre mal – vous demeurerez perdu, séparé de Dieu, et mort spirituellement!

Cher ami, si vous n’avez pas encore demandé à Jésus de venir dans votre cœur, alors vous souffrez encore de mort spirituelle. La solution dont vous avez besoin n’est pas plus de lois. Vous avez besoin de plus de vie. Vous n’avez pas besoin de plus de moralité. Vous avez besoin d’un miracle surnaturel. Vous devez naître de nouveau, naître d’en haut!

Peut-être que, comme Nicodème, vous voulez voir le royaume des cieux. Si cela est votre cas, alors ne vous adressez pas à la religion, car ses règles, ses rituels et ses règlements ne peuvent pas sauver votre âme. Tournez-vous vers Jésus! Croyez qu’Il est le Fils de Dieu, qui a souffert à votre place, et confessez qu’Il est votre Seigneur et Sauveur. Il promet de pardonner tous vos péchés et de vous donner la vie éternelle.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. »  (Jean 3: 16-17)

Alléluia! Bon diagnostic. Bon remède!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :