Montagne, Déplace-toi !

Les miracles surnaturels de Dieu exigent une foi surnaturelle. Et c’est ce que la foi de Dieu est, une foi surnaturelle qui appartient à Dieu, et que Dieu seul peut donner.

« Ayez la foi de Dieu », dit Jésus, littéralement, dans Marc 11:22. Pas votre propre foi, mais la foi de Dieu. Le genre de foi que Dieu a.

Si je vous dis: « Prenez de l’eau », alors cela signifie que l’eau est présente, disponible et vous est accessible maintenant. N’est-ce pas? Alors, quand Jésus me dit: « Aie la foi de Dieu », Il me dit que cette foi est disponible et m’est accessible en ce moment ; et je peux l’obtenir et l’utiliser si je choisis de le faire, pour surmonter un problème, obtenir une percée, ou avoir une victoire. Jésus est entrain de dire que si vous avez une montagne qui doit être déplacée, vous pouvez exercer la foi que Dieu vous donne, la foi de Dieu, pour faire bouger cette montagne.

Cette montagne peut être tout ce qui se tient sur le chemin du meilleur de Dieu pour vous, tout ce qui vous empêche de vivre le meilleur de Dieu. Cela peut être la maladie, la pauvreté, les difficultés dans le mariage, tout ce qui empêche l’accomplissement de la volonté de Dieu. Rien ne vous est impossible. Rien, parce que vous avez la foi de Dieu en vous.

Maintenant, comment libérer la foi que Dieu vous a donnée pour recevoir des miracles et des réponses à vos prières? Comment libérer la puissance de Dieu pour les miracles? De la même manière que Dieu, lorsqu’Il a libéré Sa puissance pour accomplir Ses desseins pour la création et de la même manière que Jésus, lorsqu’Il a libéré la puissance de Dieu pour opérer des miracles sur terre. Cela implique des mots.

Dieu croit en la puissance de Ses paroles. Il déclare: « Il en sera de même de la parole que j’ai prononcée : elle ne reviendra jamais vers moi à vide, sans avoir accompli ce que je désirais et sans avoir atteint le but que je lui ai fixé. » (Esaïe 55:11, SEM)

Et dans Job, nous trouvons: « Aux décisions que tu prendras répondra le succès, et, sur tous tes chemins, brillera la lumière. » (Job 22:28, SEM)

Alors Paul écrit: « Nous sommes animés de ce même esprit de foi dont il est question dans cette parole de l’Ecriture : J’ai cru, voilà pourquoi j’ai parlé. Nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons. » (2 Corinthiens 4:13, SEM)

Et Jésus Lui-même déclare:

« Jésus répondit : Ayez foi en Dieu. Vraiment, je vous l’assure, si quelqu’un dit à cette colline : « Soulève-toi de là et jette-toi dans la mer », sans douter dans son coeur, mais en croyant que ce qu’il dit va se réaliser, la chose s’accomplira pour lui. C’est pourquoi je vous le déclare : tout ce que vous demandez dans vos prières, croyez que vous l’avez reçu et cela vous sera accordé. » (Marc 11: 22-24, SEM)

Rassemblez tous ces passages et vous comprendrez clairement que Dieu veut que vous opériez comme Lui. Cherchez premièrement à connaitre Sa volonté. Deuxièmement, croyez Sa parole. Troisièmement, parlez à votre « montagne », en croyant que ce que vous décrétez s’accomplira.

Vous dites: « je ne crois pas que j’aurai ce que je dis. Je ne suis pas Dieu. » Vous ne l’êtes certainement pas, mais vous n’avez pas besoin d’être Dieu. Il vous suffit d’être enfant de Dieu, d’avoir Son Esprit en vous, de faire en sorte que Dieu vous soutienne pour que vous puissiez le faire.

Commencez à croire que parce que vous participez à la nature de Dieu en Christ et êtes justes à Ses yeux, vos paroles ont un grand poids. Croyez que, parce que nous sommes un royaume de prêtres, vos paroles sont hautement ointes. Croyez que, parce que ceux qui ont reçu l’abondance de grâce et le don de la droiture régneront comme des rois dans la vie, vos paroles ont une grande autorité. (Voir Romains 5:17, 1 Pierre 2: 9)

Enfant de Dieu, si votre monde est informe et vide et que les ténèbres sont présentes dans votre vie, vous pouvez faire quelque chose à ce sujet. Vous devez ouvrir la bouche et commencer à décréter la volonté de Dieu pour votre vie. Commencez à commander à la lumière et à la vie de se manifester et aux ténèbres de partir. Commencez à décréter la Parole de Dieu. C’est ce que Dieu a fait. C’est ce que Jésus nous a dit de faire. Rien ne s’est produit avant que Dieu ne parle. Et rien ne se produira tant que vous ne parlerez pas.

Et qu’es-tu, toi, grande montagne ? Devant Zorobabel, tu seras transformée en plaine. Il extraira de toi la pierre principale au milieu des acclamations : “Dieu la bénisse ! Dieu la bénisse !” » (Zacharie 4: 7, SEM)

Alors qu’attendez-vous ? Croyez et parlez. Et continuer à croire, et continuer à parler. Cette montagne se déplacera, « ni par la puissance ni par la force, mais par mon esprit, dit l’Eternel des armées » (Zacharie 4: 6).

Souvenez-vous qu’il ne suffit pas d’avoir la foi dans votre cœur. Vous devez parler pour libérer la foi de Dieu en vous pour accomplir des miracles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :