Pardonnés

forgiven_of_murder_blogComment vous situez-vous par rapport au respect des Dix Commandements? Je suis certain qu’il n’y a pas une seule personne lisant ce blog qui n’ait jamais violé chacun des dix commandements, à plusieurs reprises. En fait, je doute qu’il y ait un seul lecteur qui n’ait jamais commis un meurtre, ne serait-ce qu’une fois. Vous n’avez peut-être jamais tiré sur une personne à sang froid, mais selon la norme de Jésus, vous commettez un meurtre chaque fois que vous êtes en colère contre votre frère sans cause. Et vous n’avez peut-être jamais trahi votre conjoint à l’extérieur, mais selon Jésus, vous commettez l’adultère dans votre cœur chaque fois que vous regardez une autre femme avec convoitise. La réalité est que nous formons un groupe de meurtriers, d’adultères, de menteurs, d’ennemis et de voleurs. Notre propre justice est comme un vêtement souillé.

Qu’est-ce qui nous fait penser que nous avons le droit de venir en présence d’un Dieu saint et de nous tenir en compagnie des saints anges? Qu’est-ce qui nous fait penser que nous sommes meilleurs que les autres pécheurs? Nous ne méritons pas une seule seconde de demeurer en présence de Dieu. La seule chose que les gens comme nous méritons, c’est d’être éternellement séparés de Dieu. Et cela aurait été notre sort, sans la grâce de Dieu! Plus nous réaliserons cela, et plus grand seront notre amour et notre dévotion pour Celui qui nous a tant pardonné.

Pendant que Jésus dînait chez Simon, un pharisien, une femme est entrée, tenant un vase d’albâtre entre les mains. Elle est tombée à genoux et a commencé à laver les pieds de Jésus avec ses cheveux et ses larmes. Puis, rompant son vase d’albâtre, elle oignit les pieds de Jésus avec un parfum très cher, tandis que Simon considérait avec dégoût le fait que Jésus permette à une telle femme de Le toucher.

Quel type de femme était-elle? Luc la décrit comme une pécheresse, un mot codé pour prostituée, la prostituée de la ville, sans aucun doute. Elle était la femme que de nombreuses mères de la ville utilisaient comme exemple pour avertir leurs filles. Nous ne savons pas comment est-ce que cette femme est devenue prostituée. Peut-être qu’elle avait été abusée sexuellement dans son enfance ; peut-être qu’elle était veuve avec des enfants et estimait que se prostituer était la seule façon d’assurer leur survie. Peut-être que son image de soi était tellement mauvaises après des années et des années de rejet qu’elle se détestait et voyait la prostitution comme la seule chose qui lui donnait de la valeur aux yeux des autres. Nous ne pouvons pas dire ce qui lui est arrivé, mais nous devrions en savoir plus, plutôt que de la juger sévèrement.

Elle est haïe par les épouses de ses clients, on lui crache dessus ; elle est boudée par les meilleures personnes et utilisée par les pires. Emotionnellement, elle est brisée et saigne. Spirituellement, elle est blessée. Elle a lamentablement échoué et est trop faible et fragile pour ramasser ce qui reste d’elle-même et progresser. Même venir chez Simon, dans la maison du pharisien est difficile pour elle. Elle sait que Simon ne sera pas heureux de la voir venir chez lui. Elle sait comment elle sera considérée, comme une pécheresse, celle qui transmet l’impureté par son toucher, presque comme si elle avait une maladie transmissible. Elle sait qu’elle sera l’objet de mauvaises plaisanteries et qu’ils vont vouloir qu’elle parte. Mais elle vient de toute façon, parce qu’elle sait que Jésus est là.

Pourquoi est-elle si radicale dans sa dévotion à Jésus et Simon si indifférent? Pourquoi adore-t-elle aussi passionnément, donne-t-elle ausssi sacrificiellement, s’humilie-t-elle autant, et pourquoi Simon est-il si apathique? Pourquoi est-elle aussi reconnaissante et lui si ingrat? Ou mieux, pourquoi sommes-nous aussi tièdes dans notre engagement envers Dieu ? Pourquoi doit-on nous supplier pour qu’on Le serve ? Pourquoi avons-nous autant de mal à Lui offrir nos vases d’albâtre ?

Qu’est-ce qui a poussé cette femme à aimer autant ? Jésus nous le dit. Celui à qui beaucoup est pardonné aime beaucoup. C’est la réponse que Jésus a donnée pour expliquer pourquoi certains sont radicalement consacrés à Lui et d’autres sont tièdes ou froids. Cela a à voir avec le niveau auquel point ils pensent avoir été pardonnés par Dieu.  Cette prostituée avait été beaucoup pardonnée et elle le savait!

Ce dont nous avons tous besoin, c’est d’un sens aigu de la grâce et de ce que nous avons été pardonnés. Sans cela, notre relation avec Dieu sera sèche comme celle de Simon et manquera de passion. Mais plus nous nous rendons compte que Dieu nous a pardonné beaucoup, plus nous deviendrons comme cette prostituée pardonnée; Plus nous serons disposés à briser nos vases d’albâtre; Plus nous serons prêts à tomber sur nos genoux et à mouiller et salir nos mains et nos cheveux pour le Seigneur.

Que mérite un menteur, un voleur, un adultère, un meurtrier? Le même châtiment que je méritais, et que vous méritiez, sans la miséricorde de Dieu!

Que le Saint-Esprit nous aide à voir combien nous ne méritons pas de bénéficier de la miséricorde de Dieu et combien nous sommes aimés et acceptés sans condition, afin que notre amour pour Dieu s’intensifie.

Prière : Père, je Te rends grâces pour le sang de Jésus. A cause de Ton amour et de Son sacrifice, je suis pardonné de tous mes péchés. Aujourd’hui, Tu seras miséricordieux par rapport à mon iniquité et Tu ne Te souviendras plus de toutes mes iniquités. Tu me vois comme quelqu’un de complètement juste et irréprochable à Tes yeux, non pas à cause de ce que j’ai fait, mais à cause de ce que Jésus a fait. Je suis reconnaissant du fait que malgré que je ne le mérite pas, je suis très favorisé, grandement béni, et profondément aimé par Toi. Au nom de Jésus. Amen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :