Soyez En Permanence Conscient Que Vous Etes Pardonné

be-forgiveness-conscious_blogLuc 7: 38-50

Jésus est entré dans la maison de Simon le pharisien. Il a été invité à dîner. Pourquoi ? Est-ce parce que Simon croit en Jésus ? Est-ce parce qu’il se prépare à confesser qu’il croit que Jésus est le Messie ? Malheureusement, cela ne semble pas être le cas. On dirait que Simon veut pouvoir raconter que Jésus est venu chez lui. Il veut juste satisfaire sa curiosité et prendre des photos avec une célébrité qui lui fera se sentir important. Jésus est à table et une femme entre, transportant un vase d’albâtre contenant un parfum très cher. Elle se fraie un chemin jusque là où Jésus se trouve et faisant de son mieux pour ne pas être remarquée, les yeux gonflés de larmes. Elle regarde Ses pieds. Ils sont sales. Simon ne lui avait pas donné de l’eau pour laver Ses pieds comme cela était la coutume en ce temps-là. Elle se met rapidement à genoux, et sans y réfléchir, commence à laver doucement Ses pieds avec ses larmes. Puis, elle enlève le foulard de sa tête et, s’aidant de ses longs cheveux noirs et bouclés, essuie la saleté et la boue mélangée avec les larmes de ses pieds. Ses cheveux noirs finissent par devenir humides et par brunir alors qu’ils absorbent la boue.

Elle commence à embrasser Ses pieds, non pas une fois, mais continuellement. Elle enlève un vase d’albâtre contenant un parfum très coûteux autour de son cou. Elle l’ouvre et commence à verser le contenu dans ses mains et le frotter sur Ses pieds. La salle entière se remplit progressivement du parfum de son culte, son amour et sa gratitude. Tous les yeux se tournent vers elle, puis vers Jésus pour voir ce qu’Il va dire, ce qu’Il va faire. Ils attendent Son reproche qui ne viendra jamais. Ils attendent qu’Il lui demande d’arrêter ; mais Il ne le fait pas. Assurément, pense Simon, cet homme ne peut pas être un prophète parce qu’autrement, Il aurait su de quel type cette femme était. Quel type de femme était-elle? Luc la décrit comme une pécheresse, un mot codé pour prostituée, la prostituée de la ville, sans aucun doute. Elle était la femme que de nombreuses mères de la ville utilisaient comme exemple pour avertir leurs filles. Nous ne savons pas comment est-ce que cette femme est devenue prostituée. Peut-être qu’elle avait été abusée sexuellement dans son enfance ; peut-être qu’elle était veuve avec des enfants et estimait que se prostituer était la seule façon d’assurer leur survie. Peut-être que son image de soi était tellement mauvaises après des années et des années de rejet qu’elle se détestait et voyait la prostitution comme la seule chose qui lui donnait de la valeur aux yeux des autres.

Nous ne pouvons pas dire ce qui lui est arrivé, mais nous devrions en savoir plus, plutôt que de la juger sévèrement. Cette femme est haïe par les épouses de ses clients, on lui crache dessus ; elle est boudée par les meilleures personnes et utilisée par les pires. Emotionnellement, elle est brisée et saigne. Spirituellement, elle est blessée. Elle a lamentablement échoué et est trop faible et fragile pour ramasser ce qui reste d’elle-même et progresser. Même venir chez Simon, dans la maison du pharisien est difficile pour elle. Elle sait que Simon ne sera pas heureux de la voir venir chez lui. Elle sait comment elle sera considérée, comme une pécheresse, celle qui transmet l’impureté par son toucher, presque comme si elle avait une maladie transmissible. Elle sait qu’elle sera l’objet de mauvaises plaisanteries et qu’ils vont vouloir qu’elle parte. Mais elle vient de toute façon, parce qu’elle sait que Jésus est là.

Pourquoi est-elle si radicale dans sa dévotion à Jésus ? Pourquoi est-ce qu’elle adore aussi passionnément, donne de façon sacrificielle, et s’humilie autant dans la présence de Jésus ? Pourquoi est-elle aussi reconnaissante ? Jésus répond à ces questions dans Luc 7:47. Jésus lui avait pardonné ses nombreux péchés, et elle le savait! C’est la réponse que Jésus a donnée pour expliquer pourquoi certains sont radicalement consacrés à Lui et d’autres sont tièdes ou froids. Cela a à voir avec jusqu’à quel point ils pensent avoir été pardonnés par Dieu.

Ce dont nous avons tous besoin, c’est un sens aigu de la grâce ; du pardon. Plus nous comprenons la grâce de Dieu et le fait que nous sommes totalement pardonnés par Lui, plus nous l’aimons.

La plus grande erreur que nous puissions faire est de penser que nous avons besoin de moins de grâce que d’autres pécheurs parce que cette attitude va nous rendre froids et indifférents comme Simon le pharisien. Notre relation sera sèche et sans aucune passion. Plus nous nous rendons compte que, bien que nous ayons commis de très nombreux péchés, nous avons été pardonnés pour chacun d’eux par la grâce de Dieu, et plus nous allons aimer le Seigneur Jésus. Selon Jésus, savoir que nous sommes totalement pardonnés de très nombreux péchés ne conduit pas à vivre dans le péché. Cela conduit au contraire à une vie de gratitude et d’humilité qui glorifie le Seigneur.

Jésus ne veut pas que nous soyons conscients de la loi, ou conscients du péché. Il veut que nous soyons conscients du pardon. « Tes péchés sont pardonnés, » dit Jésus à la femme. Dieu merci, tous nos péchés nous sont aussi pardonnés. Tous!

Prière : Père, je Te rends grâces pour le sang de Jésus et à cause de Lui que je suis pardonné de tous mes péchés. Aujourd’hui, Tu seras miséricordieux par rapport à mon iniquité et Tu ne Te souviendras plus de toutes mes iniquités. Tu me vois comme quelqu’un de complètement juste et irréprochable à Tes yeux, non pas à cause de ce que j’ai fait, mais à cause de ce que Jésus a fait. Aujourd’hui, parce que je suis totalement pardonné, je marche dans la paix, dans la santé, et dans la prospérité, au nom de Jésus. Amen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :