Comment Travailler à Votre Salut ?

Maintenant que vous avez reçu le don du salut, quelle est la suite? Travaillez-y! Cela ne signifie pas “travailler pour le salut”. Cela ne signifie pas non plus “travailler sur le salut”. Jésus a déjà fait tout le travail nécessaire pour vous sauver et vous garder sauvé. “Travaillez à votre salut” signifie simplement que Dieu veut que vous cultiviez, que vous exprimiez, et que vous mettiez à profit tout ce que vous avez reçu de Lui quand vous avez été sauvé. En faisant cela, vous allez expérimenter au quotidien les avantages de votre salut, et être une lumière brillante dans un monde obscur.

Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant en mon absence; car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. (Philippiens 2:12, 13 LSG)

Maintenant, comment êtes-vous censé y travailler? « avec crainte et tremblement ». Cela signifie-t-il comme certains le prétendent, que Dieu veut que vous viviez dans la peur et l’inquiétude constante sur la façon dont vous cherchez à Lui plaire et à éviter le jugement? Est-ce que cela glorifierait Dieu? Bien sûr que non! Cela serait en totale contradiction avec la Nouvelle Alliance et rendrait nul et sans effet le sang de Jésus. C’est la foi, et non la peur, qui plaît à Dieu.

Cette expression est un idiome que Paul utilise ici et ailleurs (1 Cor 2:3; 2 Cor 7:15.), qui exprime un sentiment de révérence, de faiblesse personnelle, et d’insuffisance. Travailler à votre salut avec crainte et tremblement signifie donc que vous devez révérer l’amour et la grâce (crainte révérencielle) de Dieu, et avoir pleine conscience de votre faiblesse et votre totale incapacité personnelle à vivre une vie qui glorifie Dieu selon votre propre force (tremblante).

Ainsi donc, comment allez-vous travaillez à votre salut si vous savez que vous êtes trop faible et incapable de le faire de votre propre force? En vous tournant vers Celui qui peut vous aider! Vous le faites en ne plaçant aucune confiance dans votre chair, ni dans vos capacités humaines. Vous le faites de la seule façon possible, en plaçant toute votre confiance dans votre union avec Dieu par Jésus-Christ. Vous le faites en croyant et en confessant au quotidien que “Dieu est à l’œuvre en vous, pour créer à la fois le vouloir et le faire, selon Son bon plaisir.”

Enfant de Dieu, au lieu de penser que Dieu espère que vous fassiez Sa volonté selon vos propres forces, ce qui est impossible, ou qu’Il est en colère contre vous lorsque vous échouez, Dieu veut que vous croyiez que tous les jours, Il est à l’œuvre en vous ; et Lui-même, pas vous, est Celui qui mettra des désirs divins en vous, et vous donnera la capacité nécessaire pour faire les choses qui Lui plaisent.

Rappelez-vous, le Christianisme c’est Dieu qui travaille en vous, et non vous qui travaillez pour Lui. Lorsque vous Lui faites confiance, à Lui et non à vous-même, Il est capable de faire très infiniment, au-delà de tout ce que vous pouvez demander ou penser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :