Une Assurance Bénie!

Une assurance benie« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. » Cela sonne-t-il comme un avertissement pour vous? Cela vous emmène-t-il à douter de votre relation avec Dieu et de ce qu’Il ressent à votre sujet? Cela vous donne-t-il l’impression que vous êtes encore sous la loi? Ces sentiments m’habitaient auparavant. Mais je ne perçois plus les choses de cette manière. Pourquoi?

Lisez Jean 14 en entier, et vous verrez qu’il est en fait question de réconfort et d’assurance. Jésus est entrain de préparer Ses disciples à Son départ et Il leur assure que tout ira bien. Il ne les laissera pas vivre comme des orphelins. Il les rassure sur le fait qu’ils ne seront jamais seuls et qu’Il pourvoira à tous leurs besoins. Son intention est de les réconforter, pas de leur faire peur!

C’est le contexte dans lequel Il parle quand Il aborde le sujet de l’obéissance. Il ne veut pas qu’ils soient inquiets par rapport au fait de garder Ses commandements. Il veut les encourager et non les effrayer.

Donc, Il les rassure sur le fait qu’ils Lui obéiront s’ils L’aiment. Si l’amour est la racine, l’obéissance sera le fruit inévitable. Et, voici la bonne nouvelle, Il avait un plan pour les enraciner dans Son amour!

Il a promis de leur envoyer une Aide, le Saint-Esprit, qui vivrait à l’intérieur d’eux en permanence. Son travail serait de les guider dans toute la vérité et leur montrer ce que Jésus veut qu’ils fassent dans chaque situation. Et à travers Son ministère de révélation, le Saint-Esprit remplira leurs cœurs d’amour pour Lui. Et parce que l’obéissance découle de l’amour, cet amour produit par Dieu les conduira à garder Sa parole, sans effort.

«Et l’espérance ne déçoit pas, parce que l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit qui nous a été donné. » (Romains 5: 5, LSG)

Voici la ligne de fond. Plutôt que d’avoir peur de ne pas être en mesure de garder les commandements, soyez confiant dans le fait que l’amour de Dieu a été répandu dans votre cœur par l’Esprit Saint ; Et que l’amour qu’Il veut de vous, c’est l’amour qu’Il vous fournit. Et l’amour qu’Il vous fournit vous conduira à produire le fruit de l’obéissance qu’Il attend de vous.

« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. » Ce n’est pas un avertissement. C’est une promesse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :