Vivre une vie de victoire

Desirer-gagnerFrères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. — Philippiens 3: 13-14

Paul voulait gagner. Il disait, « j’oublie les choses qui sont en arrière; Je m’efforce; Je suis comme un coureur; Je m’efforce car j’ai l’intention de gagner. » Lorsque vous êtes concentré sur une chose, alors vous avez le désir de gagner dans la vie. Vous refusez d’arriver à la fin de votre vie, étant un échec. À la fin de votre vie, vous voulez être en mesure de dire : j’ai combattu le bon combat. J’ai achevé ma course. J’ai gardé la foi. Maintenant, une couronne de justice m’est réservée dans le ciel. J’ai gagné! Tout homme et toute femme qui est focalisé sur connaître Christ et le faire connaître est conduit par ce désir insatiable de gagner dans la vie. J’ai vu des gens être déprimés pour avoir perdu un match de basket-ball. Combien plus devons-nous nous préoccuper de gagner cette course chrétienne! Combien plus devons-nous être entraînés par le désir de gagner dans la vie! Nous ne devons pas être comme l’homme décrit dans Luc 12: 16-21:

Et il leur dit cette parabole : Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté. Et il raisonnait en lui-même, disant : Que ferai-je ? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte. Voici, dit-il, ce que je ferai : j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. Mais Dieu lui dit : Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour Dieu.

Dieu l’a appelé insensé, car il a passé toute sa vie à n’acquérir que des choses matérielles, à ne poursuivre que des rêves matériels, et à n’avoir que des objectifs terrestres. Rien de ce qu’il avait fait n’avait une valeur éternelle. Dieu le regarda et lui dit, « insensé! »

Que nul de vous n’entende Jésus lui dire: « Insensé! Tu as eu une belle occasion, mais tu n’as pas ouvert les yeux; tu as refusé d’ouvrir tes oreilles; tu as refusé d’ouvrir ton cœur; tu as refusé d’entendre ma voix. Lorsque la Parole de Dieu a été prêchée, tu as endurci ton cœur. J’avais prévu que tu serais vainqueur. Je désirais que tu sois plus que vainqueur à la fin de ta vie. J’avais prévu de te couronner de gloire, mais tu as passé 70 années à courir après des rêves vides de sens, après des choses sans aucune valeur ».

Aujourd’hui, si vous entendez Dieu dire « faites une chose – vivez pour connaître Christ et le faire connaître », n’endurcissez pas votre cœur. Ouvrez votre cœur, et dites-Lui, Oui, Seigneur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :